était la devise de Churchill...

Personnellement,

depuis ma fracture bi-malléolaire de cet été,

je suis un peu, comment dire, clouée dans mon divan.

Du coup, je me suis tournée vers un "sport" à ma portée...

et comme la période de l'avent rime souvent avec solidarité,

je me suis lancée dans

LE TRICOTHON

^-^

Je m'y suis mise sur le tard

(mi novembre seulement!),

mais du matin au soir, ça permet de compenser un peu!

Je me suis fixé l'objectif de 100 bonnets minimum

et je pense largement dépasser cette quantité.

En attendant le décompte final de ma petite production,

je vous montre déjà où j'en suis.

DSCN9696

C'est addictif!

Et puis je teste les différents modèles,

j'en "invente" de nouveaux...

Il paraît que tricoter est très bon  pour le cerveau,

faute de sport physique,

ce sera donc du sport cérébral!